La Campagne #WeNeedAnswers de l’initiative Ubele pour les minorités ethniques pendant le COVID-19

Written by ADEPT

10 septembre 2020

La Campagne #WeNeedAnswers de l’initiative Ubele pour les minorités ethniques pendant le COVID-19

 

En raison du rôle majeur joué par les organisations et individus de la diaspora africaine, ADEPT, la plate-forme de développement de la diaspora Afrique-Europe, tient à mettre en avant les initiatives de la diaspora africaine basée dans l’UE mais aussi en Suisse, au Royaume-Uni et en Norvège. ADEPT s’efforce d’atteindre un objectif principal : améliorer et renforcer la capacité et l’impact des organisations de la diaspora africaine qui mènent des activités de développement en Afrique.

L’Initiative Ubele, lancée en 2014, est une entreprise sociale intergénérationnelle dirigée par la diaspora africaine. Sa mission est de contribuer à la durabilité des communautés de la diaspora au Royaume-Uni et de construire un avenir meilleur. L’initiative Ubele soutient un large éventail de communautés, d’actions sociales, de développement d’entreprises communautaires et d’initiatives de leadership de la prochaine génération.

Le COVID-19 touche beaucoup de personnes issues des communautés « BAME » (Black, Asian, and Minority Ethnic), Noirs, Asiatiques et minorités ethniques. À cet égard, Ubele a lancé la campagne #WeNeedAnswers. Elle est menée par des jeunes du réseau Ubele qui sont déterminés à comprendre pourquoi le COVID-19 affecte autant les BAME.

La campagne #WeNeedAnswers et le projet « Emerging Leaders Advocacy » sont le fruit d’une conversation organisée par le directeur de Ubele, Michael Hamilton, en rassemblant les jeunes leaders émergents. En effet, le projet « Emerging Leaders Advocacy » a conçu des vidéos en soulignant la différence entre un examen et une enquête publique indépendante et en expliquant pourquoi cette dernière est pertinente en ce qui concerne l’impact du COVID-19 sur les BAME. En outre, le groupe a collaboré à la rédaction de deux lettres adressées au Premier ministre Boris Johnson, dans lesquelles il explique la nécessité d’une enquête publique. La première souligne la nécessité dans l’absolu. La seconde réaffirme la nécessité d’examiner le rapport de la santé publique anglaise intitulé « Disparities in the Risks and Outcomes of COVID-19 into the impact of COVID-19 » sur les communautés BAME. La première lettre a attiré 85 signatures de haut niveau, avant d’être envoyée et a également capté une attention médiatique nationale considérable et vu une augmentation des signatures chaque jour.

En outre, le projet « Emerging Leaders Advocacy » a organisé trois « Conversations communautaires d’urgence » qui ont débattu de l’impact du COVID-19 sur de nombreux secteurs communautaires des BAME. Ces Conversations communautaires visent, entre autres, à rechercher et à recruter des panélistes, à organiser des programmes et des calendriers d’événements, et à assurer le bon déroulement des événements. En outre, elles sont hébergées sur zoom et sont diffusées en direct sur YouTube. Les deux premières conversations ont recueilli plus de 3000 vues.

Afin d’assurer le succès de cette campagne, les leaders émergents ont bénéficié de différentes formations telles que « Comment réaliser un documentaire de campagne efficace », « comment mener une campagne réussie sur les médias sociaux et comment mener votre campaign par le biais de la presse », « comment organiser et galvaniser des mouvements réussis », « comment prévoir l’incertitude dans une campagne », « l’histoire des campagnes menées par BAME », et « comment fonctionne le processus d’enquête ».

Le projet « Emerging Leaders Advocacy » vise à renforcer et à développer la capacité et la compétence des jeunes leaders de la minorité noire ethnique « BAME ».

Ce projet a été mis en œuvre par huit jeunes leaders émergents de la BAME. Comme mentionné précédemment, la principale motivation derrière la création de ce projet était l’impact du COVID-19 sur les communautés BAME en particulier, car il est devenu évident que le COVID-19 a un impact déséquilibré sur les communautés BAME et aggrave les inégalités préexistantes. De plus, les communautés BAME n’ont pas pris en considération l’expérience vécue et les inégalités historiques auxquelles sont confrontées les populations BAME, et ce d’après les données recueillies par le gouvernement sur l’impact du COVID-19.

La campagne souligne les principaux domaines cibles tels que la démystification de la compréhension de la santé des BAME, l’impact du COVID-19 sur la santé des BAME, l’impact du COVID-19 sur les migrants et l’impact du COVID-19 sur les jeunes des BAME.

Quant au résultat attendu du projet « Emergency Leaders Advocacy », il s’agit d’une enquête publique indépendante complète sur la façon dont et pourquoi les populations de BAME sont touchées de façon disproportionnée par le COVID-19. Démarré en mars 2020, le projet sera mis en œuvre jusqu’en mars 2021 à Londres. Le nombre estimé de bénéficiaires est d’environ 10 000.

 

You May Also Like…

LAURÉATS COUP DE POUCE 2021

LAURÉATS COUP DE POUCE 2021

Le 30 avril 2021, ADEPT lançait son deuxième appel à projets Coup de Pouce, destiné à soutenir des initiatives en...