Un service d’assistance coronavirus pour informer les nouveaux arrivants parlant arabe et tigrigna en Hollande

Written by ADEPT

15 septembre 2020

Un service d’assistance coronavirus pour informer les nouveaux arrivants parlant arabe et tigrigna en Hollande

 

En raison du rôle majeur joué par les organisations et individus de la diaspora africaine, ADEPT, la plate-forme de développement de la diaspora Afrique-Europe, tient à mettre en avant les initiatives de la diaspora africaine basée dansl’UE mais aussi en Suisse, au Royaume-Uni et en Norvège. ADEPT s’efforce d’atteindre un objectif principal : améliorer et renforcer la capacité et l’impact des organisations de la diaspora africaine qui mènent des activités de développement en Afrique. Cet article se concentre sur Helpdesk Newcomers, une organisation basée aux Pays-Bas.

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré que les Pays-Bas ont reçu plus de 100 000 personnes bénéficiant du statut de réfugié. De 2016 à 2018, la plupart des demandes d’asile proviennent de réfugiés syriens et érythréens, et les nouveaux arrivants ne sont pas en mesure de comprendre correctement les informations néerlandaises. Créée le 26 mars 2020, l’initiative « Corona Helpdesk for Newcomers and Status Holders » compte 40 bénévoles parlant arabe et tigrigna, qui sont en mesure de répondre aux questions des nouveaux arrivants sur divers sujets liés à la pandémie du Coronavirus, et de fournir des informations complémentaires. En outre, ils font des recommandations aux professionnels et aux décideurs politiques.

Les informations concernant la pandémie et les mesures associées sont principalement communiquées en néerlandais, alors que de nombreux nouveaux arrivants ne maîtrisent pas suffisamment la langue néerlandaise pour suivre les dernières nouvelles et pour comprendre et respecter les mesures. En conséquence, des sentiments d’incertitude et de panique sont répandus au sein de ce groupe. En réponse à cette situation, un collectif d’organisations, connu sous le nom de Corona Actiecomité Statushouders (CAS), a mis en place un service d’assistance pour les nouveaux arrivants. Ce service d’assistance répond à leurs questions et fournit des informations sur la pandémie, dans leurs langues maternelles, l’arabe et le tigrigna.

Pendant la crise sanitaire COVID-19, le service d’assistance Coronavirus, vise à fournir des informations correctes, en se basant sur les directives de l’Institut national de la santé publique et de l’environnement (RIVM). L’information efficace de ce groupe cible a permis de réduire la panique et les troubles qui sont souvent causés par un manque d’informations claires sur le virus.

Un guide créé par le service d’assistance, est destiné à donner un aperçu de la vie et des expériences des nouveaux arrivants pendant la pandémie du COVID-19 aux professionnels et aux organisations dans les domaines de l’aide sociale et de la santé.

Le Corona Helpdesk for Newcomers & Status Holders reçoit des personnes en semaine de 14 à 16 heures. Les bénévoles sont aidés par un back office composé de professionnels des domaines de l’aide sociale et de la santé. Ces spécialistes sont chargés des questions complexes, de la médiation et de l’orientation approfondie. Le personnel peut utiliser une base de données en ligne fournie par le RIVM, GGD et Pharos, pour en savoir plus sur les informations les plus récentes sur le COVID-19, avant de répondre aux nouveaux arrivants.

Chaque semaine, des spécialistes externes organisent des webinaires et des master classes dans différents domaines : les volontaires peuvent regarder ces supports pour actualiser leurs informations sur la pandémie. Les informations peuvent être fournies par téléphone, mais les volontaires diffusent également des vidéos et des textes en arabe et en tigrigna par le biais de divers médias sociaux.

Le service d’assistance aux nouveaux arrivants forme des bénévoles avant de les envoyer en tant qu’informateurs de la communauté, mène des recherches qualitatives, conseille les professionnels de l’aide sociale et de la santé. Toutes ces dispositions contribuent à réduire les risques pour la santé des personnes bénéficiant du statut de réfugié, de leur famille et de leur environnement immédiat.

You May Also Like…

LAURÉATS COUP DE POUCE 2021

LAURÉATS COUP DE POUCE 2021

Le 30 avril 2021, ADEPT lançait son deuxième appel à projets Coup de Pouce, destiné à soutenir des initiatives en...