Dérèglement climatique, migration et développement : comment maximiser l’influence des organisations pour la diaspora africaine ?

Written by ADEPT

6 décembre 2015

ADEPT a organisé, avec la collaboration du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM), du African Diaspora Policy Centre (ADPC) et de l’Association des Jeunes Guinéens de France (AJGF), a  la 4ème édition du Dialogue sur le Développement de la Diaspora (DDD4) sur le thème « Dérèglement climatique, migration et développement : comment maximiser l’influence des organisations pour la diaspora africaine ? » qui s’est tenue le samedi 5 décembre à Paris. Le séminaire, qui a eu lieu alors que la Conférence de Paris sur le Climat (COP 21) battait son plein, nous a permis d’analyser en profondeur les défis du dérèglement climatique et de la mobilité humaine. L’évènement a souligné l’influence des problèmes liés au climat sur les migrations en général et la contribution importante de la diaspora africaine à travers des projets de développement locaux et des initiatives pour améliorer et renforcer la résistance des communautés locales face aux défis qu’entraîne le dérèglement climatique.

Parmi les intervenants : les ministres guinéens Mme  Kadiatou Ndiaye, Ministre de l’Environnement, l’Eau et les Forêts, M. Bailo Teliwel Diallo, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, et Mme Dina Ionesco, Chef de Division – Migration, Environnement et Climat, OIM Genève.

Les participants et intervenants se sont accordés sur une déclaration, veuillez la lire ici

Lire le programme ici

Cherchez dans notre réseau d’ADDO

Cliquez ici pour accéder à notre carte des Organisations pour le Développement de la Diaspora Africaine (ADDO) qui travaillent sur une vaste gamme de secteurs en Afrique et en Europe.

You May Also Like…

LAURÉATS COUP DE POUCE 2021

LAURÉATS COUP DE POUCE 2021

Le 30 avril 2021, ADEPT lançait son deuxième appel à projets Coup de Pouce, destiné à soutenir des initiatives en...